Le Baromètre politique: un sondage commun pour la RTBF, la VRT, La Libre et De Standaard

Le Baromètre politique: un sondage commun pour la RTBF, la VRT, La Libre et De Standaard
Le Baromètre politique: un sondage commun pour la RTBF, la VRT, La Libre et De Standaard - © Tous droits réservés

C'est une première et vous en trouvez ce mardi tous les résultats sur notre site et sur nos ondes: la RTBF, la VRT, La Libre et De Standaard lancent ensemble leur Baromètre politique. Un nouvel outil commun, qui sonde les intentions de vote et les popularités des personnalités des trois régions du pays: la Wallonie, Bruxelles et la Flandre. L'organisme de sondage est celui qui était déjà utilisé par la VRT depuis des 2002: il s'agit de la société TNS Kantar. 

Pour la VRT et De Standaard, il s'agit d'une continuité en ce qui concerne l'échantillon flamand. Les deux médias disposent de références antérieures, de leurs sondages précédents. Pour la RTBF et La Libre, c'est le début d'une nouvelle aventure et d'une nouvelle méthode.

Cette méthodologie est la suivante: les répondants ont été interrogés par téléphone du 11 septembre au 8 octobre 2017. Ils ont été contactés les jours ouvrables à partir de 17h et le samedi entre 10 et 18h. Le sondage a été réalisé sur un échantillon 753 électeurs résidant à Bruxelles, 1045 électeurs résidant en Flandre, et 1076 en Wallonie,  accessibles via un téléphone fixe ou mobile. L'erreur statistique maximale (écart-type) est de 3,6% (Bruxelles)/3,1% (Wallonie et Flandre), supérieure et inférieure au résultat obtenu pour les énoncés dans l'ensemble de l'échantillon. Le rapport technique complet peut être consulté sur www.febelmar.be.   

Une devise guide les présentations. C'est une citation de Peter Van Aelst, professeur en sciences politiques à l'Université d'Anvers: "Les sondages d’opinion demandent un savoir-faire et la transparence des instituts de sondage, de la connaissance et de la prudence des journalistes et du courage politique de nos politiciens."

Décryptage et analyse en plateau dans le JT 13h de ce mardi:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK