Le 26 mai prochain, « je peux pas j’ai piscine » tombe à l’eau !

Le 26 mai approche à grands pas. Pour les grands distraits, c’est bien un dimanche mais vous êtes instamment priés de vous acquitter de votre devoir électoral, étant entendu que le vote reste obligatoire en Belgique. Tous les scrutins, car vous allez devoir voter pour trois scrutins : les législatives, les régionales et les Européennes.

Et non Jeff t’est pas tout seul !

De fait, pour cette triple élection nous ne serons pas moins de 8.167.709 électeurs à voter.

L’électeur bon pour le service doit posséder la nationalité belge et être inscrit au registre de la population depuis le 1er mars 2019, avoir 18 ans ce 26 mai et ne pas être déchu de son droit de vote.

Que pasa si je suis un(e) Belge qui réside à l’étranger ?

Alors vous faites certainement partie des 177.907 Belges qui se sont inscrits en tant qu’électeurs. Vous pouvez – devez – voter pour les élections fédérales, régionales et européennes.

A noter que pour le scrutin européen, si vous résidez dans un pays de l’Union, vous pouvez choisir de voter une liste belge ou une liste européenne du pays dans lequel vous habitez. Peu importe votre choix, l’obligation de vote reste la même.

Puis-je espérer les résultats à l’heure de l’apéro ?

Tout dépendra où vous voterez. Partout, les bureaux de vote ouvriront à 8h00 et fermeront à 14h00 là où le vote est papier, à 16 heures là où le vote est électronique. Car les modalités ne sont pas pareilles en Belgique.

A Bruxelles et dans la majorité des communes en Flandre, le vote sera électronique. Pareil pour les neuf communes germanophones. Assez logiquement, et pour peu qu’il n’y ait pas de gros bugs, c’est dans ces circonscriptions que les résultats devraient être connus le plus vite. Via un système de scan, les résultats seront directement intégrés dans une clef usb, les premiers résultats pourraient dès lors être connus dès la fin de l’après-midi.

Dans tout le reste de la Wallonie, le vote se fera avec le bulletin papier. Traumatisée, la Wallonie veut au maximum éviter les problèmes informatiques rencontrés lors du scrutin de 2014. Il faudra probablement dès lors patienter quelques heures supplémentaires pour avoir les résultats.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK