La Wallonie prolonge exceptionnellement la chasse aux cerfs, daims, mouflons et sangliers

La Wallonie prolonge exceptionnellement la chasse aux cerfs, daims, mouflons et sangliers
La Wallonie prolonge exceptionnellement la chasse aux cerfs, daims, mouflons et sangliers - © GUILLAUME SOUVANT - AFP

La Wallonie a décidé de prolonger exceptionnellement l'ouverture de la chasse au cerf, au daim, au mouflon et au sanglier pour l'année cynégétique 200-2021 en raison de la crise sanitaire.

Cette mesure concerne le cerf (petit cerf et cerf non-boisé), le daim et le mouflon jusqu'au 31 janvier 2021 ainsi que le sanglier jusqu'au 12 février 2021, a précisé jeudi le ministre wallon en charge de la Chasse, Willy Borsus.

Cette mesure doit permettre une meilleure régulation de ces espèces alors que les mesures de lutte contre le Covid-19, et notamment l'interdiction des rassemblements à l'extérieur de plus de 4 personnes, ne permettent pas une pratique normale de la chasse, ce qui provoque un dérèglement au niveau des prélèvements du grand gibier.

Ces prélèvements sont pourtant indispensables pour maintenir un équilibre agro-sylvo- cynégétique satisfaisant permettant de régénérer la forêt, de limiter les dégâts à la biodiversité et à l'agriculture et de prévenir des risques sanitaires au niveau des élevages, a souligné le ministre.

"Il était nécessaire d'intervenir afin que la régulation des grands gibiers soit optimale et qu'il n'y ait pas, l'année prochaine, des répercussions négatives plus importantes tant pour l'agriculture et pour la biodiversité", a-t-il conclu.

Limitation de la chasse : pas sans conséquences (JT du 08/11/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK