La Wallonie passe au compteur électrique intelligent

Les compteurs intelligents wallons pourraient ressembler à ce modèle installé en France
Les compteurs intelligents wallons pourraient ressembler à ce modèle installé en France - © Tous droits réservés

L’Europe veut moderniser les réseaux électriques et la voie choisie pour y parvenir passe entre autres choses par l’installation de compteurs intelligents chez les consommateurs. Ces appareils vont être placés très bientôt en Wallonie. Le projet est entériné par le gouvernement ce jeudi.

Communiquant
Les nouveaux compteurs sont réputés intelligents par ce qu’ils communiquent. Autrement dit, un gestionnaire de réseau pourra, sans même frapper à votre porte, faire lui-même le relevé de votre consommation, intervenir à distance pour adapter la puissance ou détecter une panne, une variation de tension...

Pourquoi changer?
D’abord parce qu’on ne fabrique plus les anciens boitiers noirs. Ensuite, parce que l’Europe le demande. Enfin et surtout parce que ces compteurs qui remontent en permanence des informations aux GRD permettront une gestion plus précise des réseaux. C'est utile parce qu'il faut gérer au mieux les énergies produites ponctuellement comme le photovoltaïque ou l’éolien. On comprend donc que ces compteurs sont d'abord précieux pour les gestionnaires de réseau.

Est-ce sans danger?
Les tests menés actuellement en Belgique semblent dire que oui. Mais tout le monde n’est pas de cet avis. Au Canada, on a suspendu l'implémentation des compteurs à cause d’incendies. En France, plusieurs municipalités les ont refusés. En Allemagne, ils ne sont plus imposés que dans les nouvelles installations ou pour les gros consommateurs. En revanche, la Suède et l’Italie sont équipées depuis plusieurs années apparemment à la satisfaction des consommateurs.

C’est pour quand?
Pour bientôt ! On commencera par remplacer les compteurs à budget, puis ceux qui sont en fin de vie et enfin les autres. Le changement débute au cours du premier semestre 2018 mais toute la région ne sera pas équipée avant des années.

Combien cela coûte?
Difficile à dire. Cela variera sans doute d’une région à l’autre, d’un type de compteur à l’autre. Mais on promet aux usagers que ce surcoût sera amorti par les gains sur la consommation.

Et à Bruxelles? 
Rien n’est encore prévu pour Bruxelles. En Flandre, en revanche, la décision est prise: l’installation des compteurs intelligents est programmée dès l’an prochain.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK