La Wallonie a-t-elle raison d'interdire les vieilles voitures polluantes?

La Wallonie a-t-elle raison d'interdire les vieilles voitures polluantes ?
La Wallonie a-t-elle raison d'interdire les vieilles voitures polluantes ? - © Jonas Hamers / ImageGlobe

Les voitures aux moteurs les plus polluants vont donc être progressivement interdites en Wallonie. Le projet de décret est discuté au Parlement de Wallonie cette semaine. Le décret, proposé par le ministre Carlo Di Antonio, vise à retirer progressivement de la circulation les voitures essence ou diesel les plus anciennes.

Cela commencera à partir de 2023. Seules les voitures répondant à la norme Euro 5 ou supérieure seront autorisées… Puis dès le 1er janvier 2030, l'interdiction touchera les normes Euro 6 pour n'autoriser que les moteurs au diesel répondant à la norme Euro 6d-temp ou supérieure.

Le secteur automobile a réagi vivement. Dans L'Echo, la Febiac "estime que ce genre de mesure n'a que peu de sens en rase campagne pour des véhicules qui sortent rarement et qui font peu de kilomètres ".

En outre, le gouvernement wallon souhaite mettre en place une ou plusieurs zones de basses émissions sur le territoire.

Pour en débattre, Bertrand Henne reçoit autour de la table de "Débats Première 100% Wallonie" ce vendredi 21 décembre dès 12h30 Céline Tellier, secrétaire générale adjointe / directrice politique et projets pilotes d’Inter-Environnement Wallonie, Philippe Casse, historien de l’automobile et Carlo Di Antonio, ministre wallon de l’Environnement. 

Un débat en direct sur les ondes wallonnes de La Première et sur Auvio

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK