La Wallonie à la traîne ou à la pointe en matière de tourisme ?

La Wallonie à la traine ou à la pointe en matière de tourisme ?
La Wallonie à la traine ou à la pointe en matière de tourisme ? - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Les beaux jours sont de retour en Wallonie et avec eux, les touristes wallons, bruxellois, flamands ou étrangers.

Que met en place la Wallonie pour les accueillir ? Comment notre région s’organise-t-elle pour répondre à la demande ?

Les chiffres montrent un attrait de plus en plus marqué pour le tourisme de proximité. Les principaux clients de l'offre touristique wallonne sont les Néerlandais (32%) et les Flamands (29%). Les Wallons (21%), les Bruxellois (9%) et les Français (4%) arrivent derrière.

La Wallonie propose quelques 311 attractions touristiques qui ont attiré plus de 10 000 000 de visiteurs répartis entre les pôles culturel (38%), récréatif (36%) et nature (26%). Le tourisme est une vraie filière pour la Wallonie, le secteur pèse 6.12% du PIB wallon et représente 60 000 emplois.

"Débats Première 100% Wallonie" ce vendredi 20 avril dès 12h15 réunit René Collin, ministre wallon du tourisme, Olivier Daloze, directeur à Wallonie-Belgique Tourisme, Alain Decropprofesseur de marketing à l'université de Namur et directeur du CeRCLe (Centre de Recherche sur la Consommation et les Loisirs) et Christine Laverdure, directrice du Comité Animation de la Citadelle. 

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK