La visite d'Etat, le plus haut degré protocolaire de la venue d'un dirigeant étranger

La visite d'Etat, le plus haut degré protocolaire de la venue d'un dirigeant étranger
La visite d'Etat, le plus haut degré protocolaire de la venue d'un dirigeant étranger - © BELGA

Emmanuel Macron est en visite de deux jours dans notre pays, ces lundi et mardi. Les présidents français ont l’habitude de venir en Belgique pour des rencontres bilatérales ou des sommets européens, mais ici, l'on parle d'une visite d’État. Il n'y en avait plus eu depuis celle de Georges Pompidou en 1971.

Archives Sonuma: Georges Pompidou s'adresse aux Liégeois lors de sa visite d'Etat (mai 1971)

Qu'est ce qui se cache derrière ce terme bien précis ? La visite d’État, c’est le plus haut niveau protocolaire pour la venue d'un dirigeant étranger en Belgique. En Belgique, elle est initiée à l'invitation du Roi, et il ne peut y en avoir que maximum deux fois par an.

Comme le précise le site des Affaires étrangères, "une visite d’État est d’une durée qui peut varier entre 1 et 3 jours. Elle se compose en général d’une cérémonie officielle d’accueil, d’un dîner de gala au Château de Laeken ou au Palais Royal offert par Leurs Majestés le Roi et la Reine. Une visite dans une province belge peut être organisée."

La visite d'Emmanuel et Brigitte Macron a donc commencé par une cérémonie d’accueil, en grande pompe, place des palais à Bruxelles. Un Banquet avec 172 invités, triés sur le volet, aura lieu à Laeken ce soir. Mais ce voyage n’aura pas qu’un volet protocolaire, des contacts politiques sont aussi au menu.

Signature de plusieurs accords économiques

Une rencontre entre Macron et le premier ministre Charles Michel s'est déroulée ce midi au palais d’Egmont à Bruxelles, avec la signature de plusieurs accords économiques au programme. Mardi, Emmanuel Macron et Charles Michel iront aussi à la rencontre des étudiants de Louvain-la-Neuve, pour débattre avec eux de l’avenir de l’Europe.

Mais l'un des moments les plus symboliques de cette visite d’État sera l'étape à Molenbeek-Saint-Jean. Les couples royal et présidentiel se rendront à l'espace "LaVallée", pour rencontrer artistes et acteurs culturels. Enfin, Macron effectuera un crochet par la Flandres, à Gand précisément, où, il visitera le musée des beaux-Arts. L’occasion d’admirer l’agneau mystique de Van Eyck, qui vient d’être restauré par une équipe franco-belge.

Pour l’Élysée, ce passage chez nous est l'occasion d'approfondir les bonnes relations franco-belges, au moment où l'Union Européennes traverse des turbulences avec les montées du populisme et la perspective du Brexit.

Reportage sur la visite d'Etat du couple présidentiel français, dans notre JT 13h:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK