La société d'El Kaouakibi, alors administratrice, a conclu deux contrats avec la VRT

La société d'El Kaouakibi, alors administratrice, a conclu deux contrats avec la VRT
La société d'El Kaouakibi, alors administratrice, a conclu deux contrats avec la VRT - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

La société "A Woman's View" de Sihame El Kaouakibi a conclu deux contrats de prestations avec la VRT en 2017. A l'époque, l'entrepreneure anversoise était encore membre du conseil d'administration de la chaîne publique flamande. Il y a eu violation de la charte de gouvernance de l'entreprise, confirme mardi le porte-parole Bob Vermeir.

C'est le site d'information Business AM qui a divulgué l'existence de ces contrats. Il s'agit de deux contrats qui représentent une somme 33.000 euros pour le premier et 2.500 euros pour le second.

Rien ne pose problème dans ces contrats, souligne M. Vermeir. "Mais les membres du conseil d'administration de la VRT ne sont pas autorisés à fournir des services ou à conclure d'autres contrats avec la VRT. Cela va à l'encontre de la charte de gouvernance de l'entreprise", précise-t-il. "Si cela doit arriver, ce doit être signalé au président du conseil d'administration." Sihame El Kaouakibi - qui était membre du conseil d'administration de la VRT entre janvier 2015 et juin 2018, avant d'être élue au Parlement flamand - ne l'a pas fait.

Sur le même sujet: Matin Première, l'oeil de Flandre (24/02/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK