La SNCB réduit les heures d'ouverture des guichets dans 33 gares dès ce lundi

La SNCB réduit les heures d'ouverture des guichets dans 33 gares dès ce lundi
La SNCB réduit les heures d'ouverture des guichets dans 33 gares dès ce lundi - © Jonas Hamers / ImageGlobe - BELGAIMAGE

A partir de ce lundi, les heures d'ouverture des guichets de 33 gares du pays seront réduites, annonce vendredi la SNCB. "Les voyageurs optent de plus en plus souvent pour les automates et pour les canaux de vente numériques", justifie la compagnie ferroviaire dans un communiqué. La CGSP Cheminots déplore de son côté l'absence de concertation avec les organisations syndicales.

Automates et vente numérique

Les automates et canaux de vente numériques sont disponibles 24h/24 sept jours sur sept. La grande majorité des produits de la SNCB s'y trouvent et même les abonnements de train peuvent être prolongés via les automates. A ce jour, 750 d'entre eux sont répartis dans les gares belges.

En conséquence, "la part des automates dans l'ensemble des canaux de vente a nettement augmenté ces dernières années (47,1% en mai 2017 contre moins de 10% en 2013): l'automate est même devenu le canal de vente le plus utilisé. Parallèlement, la part des guichets a fortement diminué au cours de la même période (plus de 70% en 2013 contre 42,5% en mai 2017)", relève la SNCB.

Concrètement, à partir du 2 octobre, les guichets seront fermés le week-end et/ou l'après-midi dans 33 gares où ils étaient encore accessibles. Les heures d'ouverture des salles d'attente dans les gares restent, elles, inchangées.

Mission de service public

La CGSP Cheminots déplore de son côté l'absence de concertation avec les organisations syndicales. "Dans la liste [des gares concernées] figure notamment Tubize, qui enregistre en moyenne 3 000 usagers et la vente de 400 billets par jour", remarque-t-elle.

La CGSP Cheminots craint qu'à terme la SNCB ne supprime purement et simplement tous les guichets dans ces gares, alors que le guichetier "assure une véritable mission de service public": il "ne vend pas uniquement des tickets mais il renseigne et aide les voyageurs. Il assure un contrôle social dans la gare".

Direct de Sébastien Giron et reportage à la gare de Binche (JT 13h):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK