La SNCB présente au public son nouveau plan de transport

La SNCB entame un roadshow à travers le pays
La SNCB entame un roadshow à travers le pays - © Tous droits réservés

L'entreprise ferroviaire part à la rencontre de voyageurs et de mandataires locaux pour présenter la nouvelle version de son plan de transport, le PDT, un nouveau plan qui a adapté les horaires des trains, tenant compte des demandes, du coût et des contraintes techniques.

La SNCB avait précédé à des consultations lors d'un premier roadshow en mars. Le plan tient compte de la croissance du nombre de voyageurs, plus 70% depuis 1998. Ce nouveau PDT devrait entrer en vigueur le 14 décembre prochain pour 3 ans après avoir été validé par infrabel, le gestionnaire du réseau mais l'horaire définitif sera déjà connu en septembre.

Ce que l'on retient dans ce plan, c'est déjà un nombre minimum de trains sur les petites lignes et aux heures creuses. Résultat : les trains rouleront davantage sur le rail belge que ce qui est prévu dans le contrat de gestion.

L'objectif, c'est de présenter son nouveau plan de transport qui intègre cette fois les remarques et propositions des usagers. Ces derniers avaient été invités à faire part de leurs critiques et réclamations lors des premières sessions d'information organisées par la SNCB en mars dernier. 5000 personnes avaient participé à cet exercice inédit.

Toutes les demandes ont été analysées, et des modifications ont été apportées, dans la mesure du possible et dans l'intérêt du plus grand nombre : des horaires à l'avenir "cadencés", comme en Suisse, les trains partiront à la même heure et suivront une même fréquence toute la journée pour améliorer la ponctualité, quitte à rallonger les temps de parcours...

La première séance d'information a lieu ce lundi en province de Luxembourg. Les différentes dates et lieux de ce nouveau "roadshow" sont consultables sur le site de la SNCB.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK