La RTBF couvrira la F1 jusqu'en 2015. Le public a boudé le spectacle

RTBF
RTBF - © RTBF

Le Grand Prix de Belgique de Formule 1 a connu 5 à 10 % de spectateurs en moins par rapport à l'an dernier, ce qui se traduit par un déficit d'environ 3 millions d'euros

Au final, c'est le contribuable wallon qui pairera, puisque la RégionWallonne assume désormais la responsabilité financiaire du Grand Prix. Le Grand Prix de Francorchamps 2008 a réservé quelques surprises sur un plan sportif mais pas sur un plan financier. Comme l'année dernière, l'organisation est déficitaire : le trou était de 2,3 millions en 2007. Il sera proche de 3 millions cette année.  

Selon Etienne Davignon, président de la Société Spa Grand Prix, la baisse du nombre de spectateurs est principalement en cause.

 Depuis l'année dernière, c'est la Région Wallonne qui assume la responsabilité financière du Grand Prix de formule 1 et qui épongera donc ce nouveau déficit de la société Spa Grand Prix.  Mais des Grands Prix à Francorchamps,  il y en aura d'autres, puisque la Région wallonne et le patron de la F1, Bernie Ecclestone, ont signé un contrat jusqu'en 2012. Etienne Davignon, quant à lui, reste optimiste pour l'avenir. Et s'il y avait moins de spectateurs que l'an dernier à Francorchamps, vous étiez par contre très nombreux devant votre poste de télévision pour suivre la course en direct sur la Une, environ 370.000 téléspectateurs, 36% de parts de marché. La RTBF restera la chaîne de la Formule 1 jusqu'en 2015. Le contrat vient d'être prolongé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK