La renaissance du Pathé Palace: "On n'est pas très loin d'une solution", assure Milquet

La renaissance du Pathé Palace: "On n'est pas très loin d'une solution", assure Milquet
La renaissance du Pathé Palace: "On n'est pas très loin d'une solution", assure Milquet - © Belga
(Belga) A la peine depuis bientôt quinze ans, la dossier kafkaïen du cinéma Pathé Palace, à deux pas de la Bourse de Bruxelles, pourrait bientôt connaître un développement heureux, a laissé entendre jeudi soir la ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles."On va trouver une solution. On n'(en) est pas très loin", a assuré Joëlle Milquet à l'occasion du débat budgétaire en commission Culture du Parlement de la Fédération. Propriétaire du bâtiment depuis 2001, la Fédération cherche depuis lors à redonner vie à ce superbe bâtiment Art Nouveau, le plus ancien cinéma de Bruxelles, pour en faire un salle de cinéma d'art et d'essai. Le rêve s'est depuis lors transformé en cauchemar, la rénovation de l'édifice se révélant bien plus complexe et coûteuse que prévu. Depuis 2001, la Fédération a ainsi déjà injecté plus de 14 millions d'euros dans l'affaire. Sans résultat jusqu'ici. Et selon les chiffres livrés jeudi par la ministre, trois millions d'euros sont encore nécessaires pour achever la rénovation de ce bâtiment plus que centenaire. Problème: la Fédération, dont on connaît les difficultés financières, n'a pas l'argent nécessaire. Celle-ci aimerait en conséquence le céder via un bail emphytéotique à la Région bruxelloise à un prix qui lui permettrait de récupérer une bonne partie de sa mise. Mais ces discussions n'ont toujours pas abouti jusqu'à présent, les parties ne parvenant pas à s'entendre sur le montant de l'opération. Des contacts ont en conséquence également été pris avec la ville de Bruxelles pour chercher une solution, selon la ministre centriste. Celle-ci a également évoqué jeudi la piste d'un "sponsor privé" pour redonner vie à l'ancien Kladaradatsch. Pour rappel, il y a quelques mois, Mme Milquet avait réussi à convaincre le ministre flamand de la Culture, Sven Gatz, de s'impliquer dans le projet, non pour l'achèvement des travaux directement, mais pour la programmation, le futur cinéma Palace devant notamment servir à promouvoir la création cinématographique flamande. Le niveau fédéral, via Beliris, est également impliqué dans les négociations. Selon la ministre Milquet, l'obstacle se situerait d'ailleurs à présent entre le fédéral et la Région bruxelloise. Des difficultés qui n'empêchent toutefois pas la ministre d'entrevoir une solution à brève échéance pour l'ancien Pathé Palace. (Belga)
Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK