La reine Paola de retour en Belgique après un malaise, le fil de la journée en vidéo

L'état de la reine Paola "n'est pas préoccupant"
5 images
L'état de la reine Paola "n'est pas préoccupant" - © Belga

Alors qu'elle était à Venise, la reine Paola aurait été victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) dans la soirée d'hier. Ce diagnostic doit être confirmé en Belgique. Dans l'attente, le Palais royal évoque un "malaise", un "incident", sans plus de précision.

Dans un communiqué publié en milieu de matinée, le Palais notait: "Suite à un problème de santé, Sa Majesté la Reine Paola sera rapatriée en Belgique dans le courant de la journée pour y subir des examens médicaux".

Tout va bien

Dans un premier temps, la reine Paola a été prise en charge à l'hôpital Santi Giovanni e Paolo de Venise. Les médecins de l'établissement ont conclu que son état n'était pas grave et que ses jours n'étaient pas en danger. La reine n'a d'ailleurs pas rejoint le service spécialisé pour le traitement des accidents vasculaires cérébraux graves.

"Tout va bien" a indiqué Michele Alzetta, directeur des urgences de l'hôpital Santi Giovanni e Paolo, au micro de la RTBF: "la reine a eu un malaise passager qui méritait un contrôle approfondi. Son état n’est pas préoccupant. Elle est arrivée chez nous cette nuit et nous avons réalisé une série d’examens pour lui permettre de rentrer chez elle en toute tranquillité et le plus vite possible."

Cette après-midi, la Reine a donc quitté l'hôpital de Venise où elle avait été admise. Elle n'est pas victime de paralysie et parle normalement. Sur les images enregistrées par la correspondante de la RTBF en Italie, on distingue les mouvements la reine Paola à la sortie de l'hôpital.

Accompagnée par son époux Albert II, la Reine a été véhiculée en bateau-ambulance vers l’aéroport Marco Polo, où un avion de l'État belge l'attendait pour le rapatriement. Lors du trajet vers l’aéroport italien, la Reine et le Roi étaient escortés par les carabiniers qui gardaient la chambre où la reine était hospitalisée.

 

Pour son retour en Belgique, la reine n'a pas dû être transportée dans un avion médicalisé. La Reine est arrivée à l’aéroport de Melsbroek à 17h15. Elle a ensuite été transférée au service neurologie des cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles, transportée dans une ambulance sous escorte de motards de la police.

Le roi Philippe est arrivée en début soirée aux cliniques universitaires Saint-Luc pour rendre visite à la reine Paola.

Des messages de prompt rétablissement

Le Premier ministre Charles Michel, actuellement à New York où il assiste à l'assemblée générale des Nations unies, a souhaité un prompt rétablissement à la reine Paola, indique son porte-parole. "Le Premier ministre s'est renseigné sur son état de santé et lui a souhaité un bon rétablissement".

Au nom du peuple italien, je renouvelle l’expression de nos sentiments d’amitié

Le président de la République italienne Sergio Mattarella s'est exprimé dans un message adressé au roi Philippe: "j'ai appris avec inquiétude la nouvelle de la maladie qui a frappé la reine Paola lors de son séjour à Venise. J'envoie à la reine Paola une pensée affectueuse et des vœux ardents pour un rétablissement rapide et complet. Au nom du peuple italien et en mon nom personnel, je renouvelle à Votre Majesté, à la famille royale et à tous les citoyens belges, l’expression de nos sentiments d’amitié et de proximité."

Santé fragile

En septembre 2015, la reine Paola avait déjà été victime d'un malaise alors qu'elle était en vacances en Italie. Le palais royal avait alors précisé que la Reine connait de troubles du rythme cardiaque. Souffrant d'ostéoporose, la Reine a également connu plusieurs fractures, d'une vertèbre en 2016 et de la hanche en 2017.

La reine Paola, d'origine italienne, est l'épouse du roi Albert II qui a régné de 1993 à 2013, date à laquelle il a abdiqué en faveur de son fils Philippe, aujourd'hui âgé de 58 ans.

Née princesse Paola Ruffo di Calabria, le 11 septembre 1937, à Forte dei Marmi, en Italie, Paola est la plus jeune des sept enfants du prince Fulco Ruffo di Calabria, aviateur-héros de la Première guerre mondiale, et de la comtesse Luisa Gazelli.

Paola a passé toute sa jeunesse à Rome, où elle a rencontré, à 21 ans, le prince Albert lors d'une réception organisée à l'ambassade de Belgique en marge des cérémonies d'intronisation du pape Jean XXIII.

Devant l'hôpital où la reine Paola a été admise, des paparazzi ont fait le guet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK