La Reine Paola à Dour à la rencontre d'élèves et de professeurs (photos)

Ses apparitions ne sont plus très nombreuses, mais la Reine Paola est pourtant bel et bien de sortie aujourd’hui. Elle est en visite à l’Institut de la Sainte Union à Dour, dans le cadre du programme "Ecole de l’Espoir". La Reine, par l’intermédiaire de sa fondation, soutient activement, depuis 1999, des projets pédagogiques "innovants" destinés à améliorer l’intégration des jeunes et de leur famille.

Aujourd’hui, elle a décidé de mettre en lumière le projet de cette école et de rencontrer les enseignants et les élèves pour s’informer des résultats obtenus.

La Reine Paola a rendu visite à deux classes, celles de première et deuxième secondaire différenciées. Les élèves de ces classes sont des élèves en difficulté, qui n’ont pas réussi leur CEB et qui connaissent des difficultés au niveau familial ou comportemental. Le projet, financé par la fondation Reine Paola, a pour ambition d’aborder les mathématiques, le français et d’autres matières à l’aide de méthodes inédites, comme le recours à un potager, des cours de cuisine, des jeux informatiques et ce afin de leur redonner goût à l’école. La fondation a versé 50.000 euros à cette école sur une période de 5 ans.

Et la formule semble fonctionner, c’est en tout cas le sentiment de Manu Bortolin, directeur de l’Institut de la Sainte-Union de Dour. "Aujourd’hui, on a un taux d’absentéisme qui est quasi nul avec ces enfants-là, alors qu’il y a quelques années il fallait aller les chercher pour qu’ils viennent. C’est très positif de ce point de vue là".

Mardi passé, la Reine Paola s’est rendue à l’école fondamentale "De Wereldreiziger" à Anvers.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK