La reconnaissance et la culture au cœur de la cérémonie du 21 juillet : revivez les festivités en photos et vidéos

En ce 21 juillet 2020, la Belgique célèbre le 189e anniversaire de la prestation de serment de Léopold 1er. Une journée particulière mais totalement différente des autres années à cause de la crise sanitaire. (Re) découvrez les photos et vidéos de cette journée de célébrations.

Lost Frequencies fait bouger le palais Royal

Les festivités pour la fête nationale ont débuté en avance cette année. Lundi soir, via ses réseaux sociaux, le service communication du Palais a publié une vidéo du DJ Lost Frequencies, auteur d’un set depuis le toit du Palais Royal de Bruxelles. Un coup de communication très réussi pour faire la promotion de la visite virtuelle du Palais, seule manière possible de visiter cet emblématique lieu de la capitale à cause du coronavirus.

Trois minutes d’hommage à travers le pays

La journée commence silencieusement. A 10h et pendant trois minutes, le pays s’est tu pour rendre hommage aux victimes du coronavirus et à toutes les personnes dont le métier a contribué et contribue encore à lutter contre l’épidémie. Les cloches de toutes les églises de Belgique ont ensuite résonné simultanément.


►►► A lire aussi : Portrait : Théo Laurent, 18 ans, volontaire à la Croix-Rouge mis à l’honneur lors du 21 juillet


Te Deum restreint

3 images
La famille royale belge durant le te Deum du 21 juillet 2020 dans l’église Saint-Michel et Gudule de Bruxelles. © BENOIT DOPPAGNE Belga

Après les hommages, place au chant et au traditionnel Te Deum (le chant chrétien). Un Te Deum particulier cette année car il s’est tenu en comité restreint au sein de la Cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles. Les membres de la famille royale ont respecté les mesures de distanciation sociale et portaient tous un masque durant l’office.

Le Roi à Bozar pour la découverte d’une fresque murale

3 images
Le Roi à Bozar pour la découverte d’une fresque murale de l’artiste Dema One – 21 juillet 2020. © NICOLAS MAETERLINCK – BELGA

Après le Te Deum, le Roi s’est rendu à Bozar, en compagnie notamment de la Première ministre Sophie Wilmès et du bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close pour découvrir la fresque murale réalisée par l’artiste Dema One, connu pour ses nombreux projets artistiques urbains. Le Roi a également fait la rencontre des jeunes qui ont participé à la réalisation de la fresque. S’en est suivie une prestation dansante face à la fresque.


►►►A lire aussi : Fête nationale : à la rencontre des Belges dans les rues de Bruxelles (photos et vidéos)


Direction la place des Palais pour les cérémonies

3 images
Le Roi Philippe lors de son discours le 21 juillet 2020 sur la place des Palais. © BENOIT DOPPAGNE- Belga

A 14h, le Roi, la Reine et le reste de la famille royale sont arrivés sur la place des Palais. Au programme de la cérémonie réduite : le survol de cinq F16 avec des fumigènes aux couleurs de la Belgique, le discours du Roi, la projection d’un film célébrant les 75 ans de la fin de la deuxième Guerre mondiale avant une parade de dix véhicules de l’époque.


►►► A lire aussi : Le discours du Roi Philippe sur la place des Palais


La cérémonie s’est poursuivie par la remise d’une charte de deux anciens combattants à des adolescents. Un joli moment de transmission entre les héros du passé et ceux du présent. Ensuite c’était au tour de la chorale belge Scala de rendre hommage aux héros via une reprise émouvante du célèbre morceau Heroes de David Bowie.

La Belgique autrement phénoménale

La deuxième partie de la cérémonie s’est tenue à distance de la place des Palais. Dans la logique de célébration du pays à distance, la Chancellerie de la Première Ministre a organisé toute une série de concerts via une campagne intitulée "La Belgique autrement phénoménale". L’idée est d’associer un artiste belge et un lieu chargé d’histoire nationale. Une belle manière de mettre la culture, qui a tant souffert pendant cette crise, au cœur de ce jour de fête nationale.

Ces mini-concerts d’une chanson n’ont été vécus sur place que par un nombre limité de personnes, invitées en remerciement de leur travail pendant la lutte contre le Covid. Une démarche pour présenter le visage d’une Belgique reconnaissante de ses héros du quotidien.

Ozark Henry a donc chanté sur la célèbre estacade en bois d’Ostende, Daan au sommet de la citadelle de Dinant, Salvatore Adamo à Bruxelles, Alice On the Roof a, elle, chanté depuis… un toit d’Anvers, Henri PFR à l’intérieur de la gare des Liège-Guillemins et enfin Selah Sue puis Black Wave ont conclu cette série de concerts par des prestations sur la place des Palais.

Un DJ set d’Henri PFR sur le toit de l’Atomium pour finir la journée

Après Lost Frequencies en ouverture des célébrations hier soir, un autre DJ belge très en vogue pour l’instant, Henri PFR va conclure cette journée de célébrations nationales sur le toit d’un haut lieu belge. Le DJ a, en effet, préenregistré un set réalisé en équilibre sur le sommet de l’Atomium. Cette prestation inédite sera diffusée sur internet et ce soir sur la Une à partir de 23h30.


►►► A lire aussi : Little Belgium un 21 juillet à vélo sur un tracé bien belge


Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK