La psychothérapie n'est plus une profession, mais un acte spécialisé

La majorité a soutenu le projet de la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld).
La majorité a soutenu le projet de la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld). - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

La Chambre a adopté jeudi soir le projet de loi sur les professions de soins de santé qui limitera à l'avenir la psychothérapie à un type de traitement spécialisé réservé, dans un premier temps, aux psychologues cliniciens, aux orthopédagogues cliniciens et aux médecins ayant suivi une formation complémentaire.

La psychothérapie ne sera plus à l'avenir une profession, mais un acte spécialisé.

La majorité a soutenu le projet de la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) alors que le cdH, le PP et les écologistes se sont abstenus, à l'exception d'une élue Ecolo, Muriel Gerkens, et un élu de Groen, Kristof Calvo.

Le PS, le sp.a, le PTB et DéFI ont voté contre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK