La province de Luxembourg, la 3ème région où il y a eu le plus de morts sur les routes en Europe en 2016 (carte interactive)

En 2016, la province de Luxembourg a été la troisième région de l'Union européenne où a été enregistré le taux de plus élevé de morts sur les routes par rapport à la population, selon une projection d'Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, dévoilée vendredi.

Trente-neuf tués ont été enregistrés cette année-là sur les routes de la province du sud de la Belgique, pour une population de près de quelque 283.000 habitants.

Projeté sur une population d'un million d'habitant, référence Eurostat, le taux était donc de 138 décès sur la route en province de Luxembourg en 2016, soit le 3e plus élevé d'Europe derrière la région bulgare de Severozapaden (153) et l'Alentejo au Portugal (142). La moyenne européenne est de 50 morts sur la route par million d'habitants.

En fait, la province semble dangereuse car les automobilistes utilisent très souvent leur voiture, à  cause d'une densité de population  faible et  de transports en commun peu développés. Conséquence, les habitants de la province de Luxembourg doivent, plus que les autres,  prendre leur voiture pour aller accéder à différents services. 

D'autres facteurs accentuent les dangers. On y parcourt des distances plus grandes qu'ailleurs. Et comme les routes sont peu fréquentées, certains ont tendance à rouler trop vite. Les contrôles de police restent moins fréquents, l'acool au volant moins réprimandé donc. Et puis il y a les conditions météo très marquées, qui rendent les voies glissantes, ou encore provoquent des  chutes d'arbres.

Ces chiffres de 2016 sont tout de même à relativiser. Pour le premier semestre 2018, le nombre de tués en Wallonie, comme en province du Luxembourg, a atteint un taux historiquement bas.

A l'inverse, c'est en région bruxelloise que c'est le moins dangereux, notamment parce qu'on y roule moins vite à cause de la densité du trafic, mais depuis deux ans, on compte une recrudescence d'accidents mortels avec des piétons et donc c'est un point à surveiller.

La province de Namur a quant à elle atteint le taux de 100 morts par million d'habitants, une proportion qui variait, pour les autres provinces de Belgique, de 14 en Région bruxelloise à 78 en Hainaut.

Au total, 21 régions d'Europe seulement présentent un taux de mortalité sur la route de 100 par million d'habitants. La région capitale de Vienne (Autriche) est la plus sûre à cet égard, avec 10 morts par million d'habitants.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK