La protection des lanceurs d'alerte au niveau des pouvoirs locaux se précise

Un avant-projet de décret visant à transposer la directive européenne sur la protection des lanceurs d'alerte au niveau des pouvoirs locaux sera déposé en première lecture au gouvernement dans les semaines qui viennent, a affirmé le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon, mardi, en commission du parlement régional.

Cette directive - qui impose aux Etats membres de garantir un niveau de protection élevé pour les lanceurs d'alerte tant dans le secteur privé que public - doit être transposée pour le 17 décembre prochain.

"Plusieurs réunions entre les autorités fédérale et fédérées se sont tenues depuis 2020 et se poursuivent afin d'échanger les points de vue sur la manière de transposer cette nouvelle directive à tous les niveaux de pouvoirs. La prochaine réunion de coordination est fixée à la fin de ce mois", a précisé le ministre au député régional Ecolo Rodrigue Demeuse qui l'interrogeait sur le sujet.

"Cette question reste prioritaire au sein de mes services, vu l'échéance pour la transposition de la directive et l'importance de garantir une protection adéquate à l'agent du pouvoir local qui signalerait un dysfonctionnement majeur au sein de son administration", a ajouté Chistophe Collignon.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK