La princesse Élisabeth rentre à l'école royale militaire: que va-t-elle étudier?

Pour la princesse Elisabeth, la rentrée, c'était ce lundi. Après ses deux années d'études au Pays de galles, la duchesse de Brabant a intégré l'école royale militaire pour une année. Que va-t-elle y étudier exactement? Et où ira-t-elle ensuite?  

Comme lors d'un exercice en compagnie des pompiers à l'occasion d'une visite royale, la formation de la princesse Elisabeth commence par de la pratique :
aujourd'hui, tous les élèves de l'école royale militaire sont partis pour 4 semaines de camp militaire à Elsenborn.

"Pour initier toutes les différentes matières, d'abord de la théorie, et on basculera directement sur de la pratique. Par exemple, on expliquera la tactique pour se camoufler et ils vont l'exécuter ensuite dans la pratique", explique le colonel Thierry Pirenne, directeur des formations de base des officiers à l'École royale militaire.

Une fois le camp terminé, la princesse intégrera l'internat de l'école royale militaire. Coronavirus oblige, chaque étudiant aura sa propre chambre. Les bancs des salles de formation seront équipés de parois en plastique. La future reine étudiera ces prochains mois la filière des sciences sociales et militaires.

"En première année, ce seront des cours d'histoire, d'éthique, pensée critiques, mathématiques, sociologie, psychologie. Elle est rattachée à la première année avec des camardes de promotion. Mais des cours moins opportuns pour elle, comme par exemple les cours de 1e et 2e langues, seront remplacés par des cours de deuxième année, notamment l'histoire de la Belgique", poursuit le colonel.

A l'issue de cette année d'apprentissage, la princesse ne sera pas diplômée mais certifiée d'une année d'étude. Elle devrait entamer ensuite un parcours universitaire classique. Le choix de la suite du parcours de la future reine de Belgique ne devrait pas être connu avant la fin cette l'année scolaire.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK