La population de Termonde rend hommage

A Termonde samedi matin, la population est toujours sous le choc. Les enfants et les pérécultrices blessées sont hospitalisés dans plusieurs hopîtaux de la région. Ils ont tous dûs être opérés, cinq ont pu quitter l'hôpital samedi en fin de matinée. Les autres blessés ne sont plus en danger.

Une centaine de personnes ont signé le registre de condoléances installé à l'hôtel de ville et une cinquantaine de peluches ont été disposées devant la crèche. "Dormez bien, petits anges", pouvait-on lire sur une des cartes accompagnant les peluches. L'incompréhension dominait chez les personnes qui ont écrit quelques lignes dans le registre de condoléances. "Personne ne peut comprendre comment quelqu'un peut faire cela. J'ai moi-même cinq petits-enfants et ma maison ressemble parfois à une crèche. J'ai été choquée lorsque j'ai appris la nouvelle", explique Marianne Van Cakenberg, après avoir signé le registre.

Le bourgmestre de Termonde, Piet Buyse, a souligné que les habitants sont très solidaires. Il a accueilli personnellement toutes les marques de soutien.

Marche de solidarité dimanche

Une marche de solidarité sera organisée dans les rues de la ville dimanche. Le collège échevinal soutient cette initiative lancée par une maison de jeunes. Elle partira à 14 heures de l'église de Sint Gillis. Lundi soir, une cérémonie d'hommage sera organisée lundi soir à l'hôtel de ville. Le registre de condoléances ouvert à l'hôtel de ville de Termonde sera accessible durant le week-end.

(F.L.H. et E.W. avec Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK