La pollution de l'air a un effet direct sur les performances à l'école

La pollution de l'air a un effet direct sur les performances à l'école
La pollution de l'air a un effet direct sur les performances à l'école - © Tous droits réservés

Les écoliers sont moins performants en classe les jours où l'air est davantage pollué dans et autour de leur école, ressort-il d'une étude belge reprise vendredi dans le Morgen.

Les chercheurs se sont rendus plusieurs fois dans trois écoles primaires flamandes, à Zonhoven, Tirlemont et Hasselt. Ils y ont observé que les points des élèves augmentaient quand l'air était davantage pur. Ce n'était pas le cas, en revanche, pour les élèves dont l'environnement à domicile était fort pollué.

"Les différences sont subtiles mais interpellantes. L'effet de la pollution de l'air est presqu'aussi déterminant que le niveau d'éducation des parents", indique le professeur en épidémiologie Tim Nawrot (UHasselt).

La qualité de l'air a des conséquences au niveau cognitif

"Nous ne pouvons pas nier que la qualité de l'air a des conséquences au niveau cognitif. Vu que la Flandre est traversée par un trafic intense, nous devons y faire quelque chose urgemment".

"Nous avons réalisé l'étude dans des écoles où l'air était d'ailleurs relativement peu pollué. Dans une ville dense, les effets sont certainement plus importants", précise encore le professeur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK