La police fédérale manque de plus de 1800 agents

La police fédérale manque de plus de 1800 agents
La police fédérale manque de plus de 1800 agents - © CAROLE HEYMANS - BELGA

La police fédérale manque de 1829 agents, selon des chiffres fournis par le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) à la commission de suivi des attentats du 22 mars, écrit Het Laatste Nieuws samedi.

Après trois années de baisse des effectifs de la police fédérale, le nombre d'agents a crû en 2017. Le 1er janvier dernier, il y avait 204 policiers de plus qu'un an auparavant. Mais les manques restent criants, dans tous les services à l'exception de la DG de la gestion des ressources et de l'information (DGR). Ironiquement, c'est là que se trouve la cellule de recrutement.

"Au lieu des 1400 recrutements annoncés, seuls 800 nouveaux agents ont été engagés cette année", appuie Joery Dehaes, secrétaire de l'ACV (CSC) Police. "Nous n'avons encore rien vu du ministre (Jan Jambon)". Le syndicaliste soupçonne un agenda politique. "Nous avons l'impression qu'ils font tout pour déforcer la police fédérale, afin de pouvoir externaliser des tâches au privé."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK