La pièce commémorative de la bataille de Waterloo frappée ce lundi

La butte du lion et un schéma des troupes de la bataille sont représentés sur cette pièce de collection. Son émission s'est faite en présence du ministre fédéral des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA).

Exceptionnellement, il s'agit d'une pièce de deux euros et demi. En effet, la Belgique souhaitait marquer le coup des 200 ans de Waterloo en frappant une pièce de deux euros. Mais la France, soutenue par plusieurs autres pays européens, s'y était opposée.

C'est ainsi que que les autorités belges ont trouvé la parade: une pièce de 2,5 euros...

Les Français voyaient en effet d'un mauvais œil la création d'une pièce de deux euros ayant cours légal pour la commémoration du bicentenaire de la bataille de Waterloo qui s'est soldée par une défaite française face à une coalition européenne et la mort de 55 000 personnes en une journée.

La pièce commémorative de 2,5 euros sera frappée à 100 000 exemplaires et vendue au prix de 6 euros.

3 images
La pièce en argent de 10 euros © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Parallèlement, la Monnaie royale a également décidé de créer pour le Bicentenaire une pièce en argent de 10 euros. Celle-ci porte une illustration d'un moment-clé de la bataille, à savoir l'annonce faite à Wellington par l'officier anglais Freemantle de l'arrivée tant attendue des alliés prussiens sur le champ de bataille. On peut y voir au premier plan le prince Guillaume d'Orange sur un brancard, blessé par une balle à l'épaule gauche. En haut à gauche de la pièce est gravée la silhouette de Napoléon.

Tirée à 10 000 exemplaires, cette pièce en argent sera elle vendue au prix de 42 euros. Ces deux pièces sont exclusivement en vente sur le site internet de la Monnaie royale de Belgique.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK