La N-VA reste au gouvernement... pour le moment, selon Peter De Roover

Le chef de file N-VA, Peter De Roover, a réagi ce matin à notre micro. Peter De Roover confirme que la N-VA ne soutient pas le pacte et votera contre au Parlement. Selon lui, le vote d'une résolution n'a pas force de loi. En clair, la N-VA ne proposera pas la démission de ses ministres à ce stade. "Nous sommes toujours au gouvernement".


►►► A lire aussi: Charles Michel: "La N-VA dans le gouvernement? C'est une décision qui lui appartient"


Mais jusqu'à quand? "Ce gouvernement n’ira pas à Marrakech pour signer le Pacte. Car cette décision doit être prise collégialement", dit Peter De Roover.

La N-VA semble donc renvoyer, une fois de plus, la balle dans le camp de Charles Michel, dans l'attente de voir s'il va ou non aller à Marrakech signer ce fameux Pacte de l'ONU qui fait vaciller le gouvernement.

Rappelons que la semaine dernière, le chef de file N-VA avait déclaré qu'une majorité alternative entraînerait un problème de confiance. Et que si les propositions de résolutions de l'opposition sont adoptées, "je pense que cela reviendra à rompre la confiance en cette coalition", a indiqué Peter De Roover. "J'ai l'impression que cela reviendra à nous pousser hors du gouvernement", a-t-il précisé. Ceux qui, au sein de la majorité, prendront la responsabilité de participer à une majorité alternative "tireront la prise", a estimé Peter De Roover. La N-VA ne semble pas vouloir endosser la responsabilité d'une potentielle chute du gouvernement Michel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK