La N-VA et le CD&V se répartissent les cinq provinces flamandes

La N-VA et le CD&V se répartissent les cinq provinces flamandes
La N-VA et le CD&V se répartissent les cinq provinces flamandes - © Tous droits réservés

Le CD&V et la N-VA semblaient se partager dimanche la victoire pour les élections provinciales dans les cinq provinces flamandes après dépouillement de deux tiers des bureaux de vote.

Les chrétiens-démocrates du CD&V étaient en tête dimanche soir dans les provinces du Limbourg et de Flandre occidentale, alors que les nationalistes de la N-VA l'emportaient en Brabant flamand, à Anvers et en Flandre orientale, selon les résultats disponibles.

En Flandre occidentale, le CD&V était crédité de 22,3% des voix, soit deux points de pourcentage de plus que la N-VA (20,2%). Les autres partis oscillaient entre 13 et 14%.

Dans la province du Limburg, le CD&V obtenait 25,7% des voix, ce qui le place en première position, devant la N-VA avec 21,8%, précédant le sp.a (15%), le Vlaams Belang (12,6%), l'Open Vld (11,8%) et les écologistes de Groen (8,4%).

En province d'Anvers, la N-VA s'affichait comme premier parti, avec 33,6% des suffrages, devançant le CD&V (18,1%), le Vlaams Belang (15,1%), Groen (12,7%), l'Open Vld (9%) et le sp.a (6,9%).

La même situation se dessinait en Flandre orientale, où les nationalistes flamands obtenaient, selon les résultats disponibles, 24,9% des voix. Suivaient le CD&V, avec 20,2% des suffrages, le Vlaams Belang (15,7%), l'Open Vld (14,7%), Groen (12,7% et le sp.a (8,7%).

En Brabant flamand, la N-VA apparaissait en première position, avec 25,8% des voix, devant un trio composé du CD&V (17,1%), de Groen (16,1%) et l'Open Vld (16%).

Le sp.a était crédité de 9,6%, le Vlaams Belang de 8% et la liste francophone UF de 3,8%.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK