La N-VA dénonce un gouvernement "obèse", "mauvais signal à la population"

Bart De Wever, président de la N-VA dénonce un gouvernement "obèse"
Bart De Wever, président de la N-VA dénonce un gouvernement "obèse" - © E. Lalmand (Belga)

Le futur gouvernement Di Rupo 1er sera un exécutif "obèse", a affirmé lundi le président de la N-VA, Bart De Wever. Selon lui, le choix de 19 ministres et secrétaires d'Etat est un mauvais signal à l'adresse d'une population contrainte à faire des économies.

Le président des nationalistes flamands regrette aussi le temps pris par cette négociation qui aura duré plus longtemps que les discussions sur l'asile et la migration.

Il a par ailleurs répété ses critiques sur la surreprésentation francophone dans cet exécutif. Si, sur 19 ministres et secrétaires d'Etat, dix seront Flamands et neuf francophones, au sein du comité restreint et du conseil des ministres, les francophones seront majoritaires, a-t-il fait remarquer.

Et de rappeler à nouveau qu'à la Chambre, ce gouvernement sera soutenu à 80 pc par des partis francophones et à 49 pc par des partis flamands. Bart De Wever s'est aussi étonné du souhait libéral, non exaucé, d'une suppression des secrétaires d'Etat.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK