La médiation ne fonctionne pas pour les divorces

RTBF
RTBF - © RTBF

Le système de médiation dans les procédures de divorce ne fonctionne pas. Moins de 10% des couples flamands qui se séparent demandent une médiation et seulement 25% des juges censés la conseiller le font réellement.

Ce sont les résultats d'une étude commandée par le secrétaire d'Etat à la politique des familles Melchior Wathelet (cdH), et relatée par Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg vendredi.

Dans le cadre d'une procédure de divorce, les époux essayent de parvenir à un accord sous la tutelle d'un médiateur reconnu, comme un avocat, un notaire, un assistant social... Le but est d'éviter une longue et coûteuse procédure judiciaire. Le système existe légalement depuis 2001, mais sans succès, selon les deux quotidiens. 80% des couples séparés n'ont jamais entendu parler de médiation, et ceux qui se disent informés n'en comprennent pas vraiment le sens.

Melchior Wathelet veut améliorer l'information concernant la médiation. Il veut également que la médiation puisse intervenir à tout moment de la procédure judiciaire, et non plus uniquement avant que le couple ne passe devant le juge, comme c'est le cas actuellement.

La Flandre a recensé 18 047 demandes de divorce en 2008.
Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK