La loi belge sur les armes complique les commémorations de la 1ère Guerre

La loi belge sur les armes complique les commémorations de la Première Guerre (PRESS)
La loi belge sur les armes complique les commémorations de la Première Guerre (PRESS) - © Tous droits réservés

La législation belge sur les armes pourrait compliquer certaines commémorations organisées dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale. Les organisateurs ont en effet invité des "soldats" étrangers à participer à des reconstitutions.

Les participants craignent cependant que leurs armes historiques soient saisies en Belgique, en raison de textes de loi très stricts, et envisagent donc de ne pas faire le déplacement, rapportent mardi Het Nieuwsblad et De Standaard.

La ministre de la Justice, Annemie Turtelboom (Open Vld), souhaite mettre en place avec les Régions une procédure simplifiée pour les participants aux commémorations.

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK