La levée d'immunité parlementaire se profile pour Jean-Charles Luperto

Le parlement de Wallonie, réuni en séance plénière, a suivi les recommandations de sa commission des poursuites et décidé, par un vote anonyme à huis clos, d’accepter la demande du parquet général de lever l’immunité parlementaire de Jean-Charles Luperto (PS).

Le député-bourgmestre de Sambreville, inculpé en décembre 2014, est soupçonné d’outrage public aux mœurs en présence de mineurs. Des faits qui se seraient produits sur l’aire d’autoroute de Spy, et qu’il réfute.

Les députés wallons ont suivi le rapport de leurs collègues et donné leur aval à la levée de l’immunité parlementaire de Jean-Charles Luperto pour 4 des 5 préventions, l'une d'elles ayant fait l'objet de vices de procédure.

Pour que la procédure judiciaire se poursuive, il faut encore que le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles donne lui aussi son feu vert à la demande du parquet général, le 6 janvier. L’affaire pourrait alors être évoquée en chambre du conseil, normalement à la fin du mois de janvier.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK