La grève générale du 7 octobre n'aura pas lieu

La CSC juge que cette grève arrive trop tôt dans le plan d'action, la FGTB disait attendre la manifestation nationale pour se décider.
La CSC juge que cette grève arrive trop tôt dans le plan d'action, la FGTB disait attendre la manifestation nationale pour se décider. - © ERIC LALMAND - BELGA

La grève générale prévue par les syndicats le 7 octobre prochain n'aura finalement pas lieu, a appris ce mardi la RTBF. La manifestation nationale du 29 septembre prochain est toutefois maintenue.

Du succès de cette manifestation dépendrait la prise de position de la FGTB concernant la grève générale. Mais, dans le même temps, la quasi-totalité des centrales du syndicat socialiste ne veulent pas travailler autrement qu'en front commun. Or, la CSC a déjà fait savoir qu'elle ne voulait pas de cette grève, considérant qu'elle venait trop tôt dans le calendrier des actions du front commun.

Les syndicats attendent notamment de voir ce que les discussions autour du budget donneront au début octobre, ainsi que la déclaration de politique générale de Charles Michel (discours qu'il prononcera le deuxième mardi d'octobre), avant d'envisager d'éventuelles autres actions.

Actions ciblées

"Les syndicats ne manqueront pas d’évaluer le nouveau budget lorsque celui-ci sera présenté. Si nécessaire, ils élaboreront des actions adéquates sans exclure aucun moyen", préviennent les trois syndicats – CGSLB, CSC et FGTB – dans un communiqué de presse commun.

Il n'y aura donc pas de grève générale le 7 octobre prochain, mais les syndicats mèneront au moins des actions symboliques ciblées. Celles-ci viseront quelques politiques et entreprises, afin notamment, disent les syndicats, "de mettre la pression sur les employeurs qui préfèrent miser sur le lobbying politique plutôt que sur la concertation sociale".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK