La grande opération de collecte des téléphones usagés débute ce lundi en Wallonie

Dès aujourd'hui, une grande opération de collecte se déroulera pendant 4 jours en Wallonie en collaboration avec Recupel. 140 écoles y participent.

Plus de 3 millions de téléphones traînent dans nos tiroirs. Un chiffre interpellant et une mine de matières premières dont le plastique, des métaux (cuivre, aluminium, nickel) qui représentent 40 à 60% des téléphones mais également des métaux précieux dont de l'or, de l'argent ou du palladium.

En recyclant une tonne de GSM et de smartphones usagés, il est par exemple possible de récupérer 300 grammes d'or.

L'emprunte écologique de nos téléphones est considérable puisque pour fabriquer un téléphone, il faut des matières premières et de l'énergie. On parle de "sac à dos écologique" pour en mesurer l'ampleur. Dans le cas d'un smartphone, ce "sac à dos" a été mesuré à 70 kilos soit 600 fois le poids du téléphone.

Il est possible avec des gestes simples de limiter l'impact de cette emprunte écologique. En recyclant mais aussi en évitant d'acheter un nouveau modèle si l'actuel fonctionne encore ou enfin, en achetant par exemple un smartphone reconditionné.

Jusque jeudi, les enfants peuvent donc apporter à l'école les vieux téléphones de la famille. La liste des écoles participantes se trouve sur le site internet de Carlo Di Antonio, ministre wallon de l'environnement. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK