"La gestion du dossier des syriens par Francken est de mauvais goût", selon l'ordre des avocats flamands

"La gestion du dossier des syriens par Francken est insipide" selon l'ordre des avocats flamands
"La gestion du dossier des syriens par Francken est insipide" selon l'ordre des avocats flamands - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

C'est l'ordre des avocats flamands qui le dit : "La façon dont le secrétaire d'Etat Francken communique au sujet de la demande pour une approche humanitaire d'une famille syrienne est une faute de goût". Une sortie contre le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration plutôt remarquée et à inscrire dans le cadre de la demande d'une famille syrienne qui pouvait être accueillie par des Namurois.

Dominique Matthys le président de l'ordre du barreau flamand, cible la communication de celui qui est en charge de la gestion des demandes d'asile en Belgique : "Theo Francken est le seul à représenter le gouvernement dans ce dossier, et ses déclarations et messages postés sur Facebook témoignent du manque de sérénité dont il fait preuve, ce que nous trouvons particulièrement regrettable".

Pour rappel, une famille de le province de Namur souhaite accueillir une famille syrienne avec deux enfants, mais cette dernière ne parvient pas à obtenir un visa pour qu'ils puissent rejoindre la Belgique.

Astreinte de 1000 euros par jour

Le secrétaire d'État a depuis été condamné à une astreinte de 1000 euros pour chaque jour où le visa est refusé et par membre de la famille. Le cabinet a reçu la visite d'un huissier en début de semaine. Ce même huissier de justice a menacé de saisir les meubles du cabinet du secrétaire d'Etat. Mais Theo Francken a contesté la décision et interjeté appel.

"Avec ou sans meubles, nous continuons à travailler", a plaisanté l'élu N-VA à propos de la situation sur sa page Facebook ce mercredi, illustrant son propos avec une photo de pièce vide. "Mon équipe et moi-même sommes en effet toujours l'asile politique par le gouvernement de mon bon collègue et ami Jan Jambon."

Une communication visiblement pas au goût de tous.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK