La gagnante d'un concours Ford refuse une fête à 4000 euros

Pas de fête pour Micheline, mais 4 000 euros pour les ouvriers de Ford Genk
Pas de fête pour Micheline, mais 4 000 euros pour les ouvriers de Ford Genk - © BELGA/ KRISTOF VAN ACCOM

Une habitante de Banneux qui avait gagné un prix de 4000 euros à un concours organisé par la marque automobile Ford n'en veut pas: elle propose de verser l'argent aux travailleurs de l'usine Ford de Genk, rapporte le Jour Verviers samedi.

Micheline avait remporté l'organisation d'une fête tous frais payés par Ford, avec maquillage, château gonflable, boissons, etc. Elle avait décidé d'inviter ses voisins et les enseignants de l'école voisine.

Mais l'annonce de la fermeture de l'usine Ford de Genk, entraînant le licenciement de 10 000 personnes, change la donne. "J'ai préféré annuler la fête car, moralement, je n'aurais pas pu trinquer, plaisanter et rire, alors que 10 000 travailleurs allaient se retrouver sans emploi", raconte-t-elle.

Micheline demande que le budget de 4000 euros alloué à sa fête soit versé aux ouvriers de l'usine. Micheline et ses voisins, eux, se retrouveront quand même pour faire la fête ensemble, "en toute simplicité".


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK