La FWB reprend ses opérations d'emprunt et lève 400 millions sur les marchés

La FWB reprend ses opérations d’emprunt et lève 400 millions sur les marchés
La FWB reprend ses opérations d’emprunt et lève 400 millions sur les marchés - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Après plusieurs mois d’interruption en raison de la crise du Covid et de l’incertitude économique, la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) a repris ses opérations d’emprunt lundi en levant 400 millions d’euros sur les marchés financiers, annonce mercredi le ministre du Budget de l’entité, Frédéric Daerden (PS).

En une seule journée, l’agence de la dette de la FWB a reçu plusieurs offres et réalisé des emprunts pour un montant total de 402 millions d’euros avec une maturité moyenne de 19,25 ans et un taux de 0,54%.

Cette enveloppe constitue un tiers environ des besoins de financement de la FWB pour l’année 2020.


►►► À lire aussi : La crise du coronavirus coûte 39 millions d’euros aux écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, selon le SEGEC


Pour Frédéric Daerden, cette première journée de reprise atteste de "l’attractivité de la Fédération sur les marchés financiers, en tant termes de volumes que de taux".

En juin dernier, l’agence de notation Moody’s avait dégradé la note de la Fédération, ses perspectives financières étant passées alors de neutres à négatives. La note de l’entité en tant qu’émetteur de dettes à long terme était toutefois restée inchangée.

Selon des estimations avancées en début d’été, la Fédération devrait enregistrer cette année un déficit historique de 1,8 milliard d’euros en raison de la crise sanitaire, laquelle touche autant ses recettes que ses dépenses.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK