La Flandre veut profiter du confinement et relancer des chantiers routiers

La Flandre veut profiter du confinement et relancer des chantiers routiers
La Flandre veut profiter du confinement et relancer des chantiers routiers - © Pramote Polyamate - Getty Images

Le gouvernement flamand a communiqué lundi avoir composé un mémorandum avec le secteur des travaux routiers et hydrauliques sur la manière de relancer les chantiers. Selon la ministre régionale des Travaux publics Lydia Peeters (Open Vld), l’objectif est de pouvoir faire redémarrer, de manière progressive et contrôlée, les chantiers, d’autant plus que la situation est très calme sur les routes en cette période de confinement.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus


Le département flamand Mobilité et Travaux publics gère actuellement plus de 300 chantiers dont plus de la moitié a été mise à l’arrêt dans le cadre de la crise du coronavirus. Le lancement de nouveaux chantiers a été postposé. Pour les chantiers imposants, c’est justement la bonne période pour avancer sans risquer de trop perturber la circulation.

La ministre flamande avait donc, dans ce but, entamé une discussion avec le secteur ces derniers jours. Le mémorandum met en avant le respect des mesures de précaution, avec distanciation sociale. Les sociétés et l’autorité compétente s’accorderont pour désigner les chantiers qui pourraient reprendre tout en respectant les mesures préconisées dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.