La Flandre va investir 5,8 milliards dans ses infrastructures d'ici 2019

Ben Weyts, ministre flamand de la Mobilité
Ben Weyts, ministre flamand de la Mobilité - © JASPER JACOBS - BELGA

D'ici la fin de la législature en 2019, la Flandre va mobiliser un budget de 5,8 milliards d'euros pour rénover ou construire de nouvelles infrastructures. Dans le détail, 2,7 milliards seront consacrés aux routes, 2,25 milliards aux voies navigables, 816 millions au transport public et 300 millions au infrastructures cyclables, a annoncé vendredi le ministre de la Mobilité Ben Weyts (N-VA).

Dès cette année, 34 grands chantiers sont prévus sur les autoroutes E34, R2, E314, E17 et E40. De nouvelle infrastructures, dont un nouvel échangeur routier à Aalter, un pont pour vélos à Gasthuisberg (Louvain) et des murs anti-bruit le long de l'A12 sont également prévus.

Du côté des voies navigables, le plan prévoit notamment l'élargissement et l'approfondissement de la Lys.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK