La Flandre suspend elle aussi les expulsions

La Flandre suspend elle aussi les expulsions
La Flandre suspend elle aussi les expulsions - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le gouvernement flamand a pris la décision de suspendre, durant la crise du coronavirus, les expulsions de locataires, que ce soit de logements sociaux ou de logements privés, a annoncé vendredi le ministre régional compétent Matthias Diependaele (N-VA). "Temporairement, nous ne les autoriserons pas", a-t-il indiqué, précisant que la pandémie n’est "pas le moment pour des expulsions".


►►► À lire aussi : Coronavirus : l’Office des étrangers suspend l’enregistrement des demandes d’asile


Si un bourgmestre prend la décision de déloger des citoyens pour cause d’habitation jugée inhabitable, il devra immédiatement proposer une alternative.

Plus tôt cette semaine, le gouvernement wallon avait annoncé que les expulsions administratives et judiciaires sont suspendues jusqu’au 5 avril au moins dans le sud du pays. Bruxelles a pris une mesure identique, valable jusqu’au 3 avril.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK