La Flandre, solution au chômage wallon ?

La Flandre, solution au chômage wallon ?
La Flandre, solution au chômage wallon ? - © BELGA PHOTO JONAS HAMERS

La Flandre entend attirer chaque année 2.500 chercheurs d'emploi wallons supplémentaires pour pallier le manque de main-d'oeuvre constaté dans certaines régions du nord du pays.

Les ministres flamand et wallon de l'Economie, Philippe Muyters et Pierre-Yves Jeholet, ont signé un accord qui vise notamment à assurer les formations en néerlandais nécessaires à pareil transfert de l'autre côté de la frontière linguistique.

Selon les dernières estimations du SPF Emploi, sur les 143.000 postes vacants en Belgique au troisième trimestre 2017, la Flandre en comptait 90.651, contre 31.329 en Wallonie et 20.670 à Bruxelles.

Dans le même temps, la Wallonie comptait encore près de 220.000 demandeurs d'emploi.

Le demandeur d’emploi wallon doit-il se tourner davantage vers la Flandre ? Les pouvoirs publics doivent-ils en faire plus pour pousser les wallons à traverser la frontière linguistique ? L’apprentissage du néerlandais est-il un sésame indispensable pour trouver un emploi ?

"Débats Première 100% Wallonie" ce vendredi 9 février dès 12h30 sur les ondes wallonnes de La Première et sur Auvio.

Donnez-nous vos solutions

On attend vos réactions :

  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK