La Flandre prévoit 30 millions d'euros supplémentaires pour l'e-government

Il a en effet approuvé une note conceptuelle de la ministre des Affaires Intérieures, Liesbeth Homans (N-VA), intitulée "Vlaanderen Radicaal Digitaal".

Cette note traduit l'ambition contenue dans l'accord de gouvernement flamand de numériser d'ici 2020 tous les contacts entre l'administration et la population et de simplifier le fonctionnement des différentes instances.

Le montant de trente millions d'euros s'ajoute aux investissements déjà prévus dans le domaine des systèmes d'information et de communication (TIC, en anglais ICT), a-t-on souligné dans l'entourage de Mme Homans.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK