La Défense réceptionne vendredi son premier hélicoptère NH90, avec des mois de retard

La Défense réceptionne vendredi son premier hélicoptère NH90, avec des mois de retard
2 images
La Défense réceptionne vendredi son premier hélicoptère NH90, avec des mois de retard - © flickr/Bundeswehr-Fotos Wir.Dienen.Deutschland.

Le premier hélicoptère militaire de type NH90, un appareil en version de transport tactique (TTH), sera livré vendredi, en présence du ministre de la Défense, Pieter De Crem, lors d'une cérémonie à Marignane (sud de la France), mais avec des mois de retard, a annoncé mardi ce département.

Cet hélicoptère de moyen tonnage, construit par le consortium européen NHIndustries (NHI), fait partie d'une commande pour huit appareils au total - quatre TTH et quatre en version navale (NFH) -, plus deux TTH en option, passée en juin 2007 pour un montant de près de 300 millions d'euros.

Ce premier NH90 a effectué son premier vol le 18 septembre dernier au départ de l'usine Eurocopter de Marignane, près de Marseille, rattrapant et dépassant ainsi la version navale, qui souffre d'importants retards.

M. De Crem en prendra "personnellement" livraison vendredi, a indiqué son cabinet.

Les quatre TTH doivent fournir une nouvelle capacité de transport aéromobile aux forces armées belges, qui en sont largement dépourvues.

Quant à la version NFH, construite par Eurocopter dans son usine de Donauwörth (sud de l'Allemagne), elle doit à la fois remplacer les quatre derniers Sea King vieillissants utilisés par la 40ème escadrille de Coxyde - le cinquième est exposé au Musée de l'Air à Bruxelles - et conférer aux frégates de la marine une nouvelle capacité de "combat de surface" grâce à des senseurs performants - même s'ils ne seront pas armés, du moins dans un premier temps.

M. De Crem a précisé lundi à la Chambre le calendrier prévu des livraisons: un TTH en 2012, deux appareils en 2013 et le dernier en 2014. Quant à la version "Naval Frigate Helicopter", trois hélicoptères doivent être livrés en 2013 et le dernier en 2014.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK