La Creg met à nouveau en garde contre un manque de capacité de production d'électricité

La Creg avait déjà mis en garde en juin dernier contre un risque de pénurie d'électricité entre 2012 et 2015 car on investit trop peu dans de nouvelles centrales électriques et cette nouvelle étude confirme cette vision. Ainsi, l'inventaire réalisé montre que la capacité installée fin 2010 s'élevait à quelques 18.284 MW et atteignait 19.627 MW mi-2011. Pour la Creg, cela confirme son étude de juin 2011. "Pour l'instant, il y a un manque de capacité de production et ce déficit continuera à augmenter jusqu'en 2015. Le risque d'être confronté à des problèmes de sécurité d'approvisionnement est donc réel et augmentera encore jusqu'en 2015", peut-on lire dans le rapport de la Commission. Et d'ajouter que "de sérieux problèmes de sécurité d'approvisionnement pourraient même se manifester avant si certaines unités étaient mises hors service plus tôt ou si la consommation augmentait au-delà de celle prévue dans l'étude de juin 2011." Le formateur Elio Di Rupo et les présidents des partis qui négocient la formation d'un nouveau gouvernement discutent actuellement du dossier énergie. (WDM)
Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK