La course aux paiements des allocations de chômage bat son plein

La course aux payements des allocations de chômage bat son plein
La course aux payements des allocations de chômage bat son plein - © RTBF

L’information vient du cabinet de la ministre de l’emploi, à ce jour 1.075.000 demandes de chômage économique ont été introduites. Du coup dans les secrétariats sociaux et chez les syndicats on s’active, histoire que tout le monde soit payé dans les temps.

Le défi est important, et pour l’instant, impossible d’affirmer qu’il n’y aura pas de retard dans les versements.

Plus de 800 mails dès le début de la journée

A la FGTB Bruxelles, on a sorti les grands moyens. Les travailleurs d’autres services qui n’étaient pas affectés à des tâches urgentes ont été réquisitionnés, le réseau informatique a même été renforcé pour tenter de gérer l’afflux de dossiers liés au chômage économique et une boîte mail spéciale a été créée. Ce lundi matin, à son ouverture, cette boîte comptait déjà 800 demandes de chômage temporaire, des demandes qui continent d’arriver au cours de la journée et qui doivent être traités.

C’est ce que fait notamment, Thibaut Destain, Responsable à l’office de payement : "Je les reçois par paquet de cent, on verra à la fin de la journée si j’arrive à en faire plus." Cela dit, il le précise, tout ne dépend pas lui. Thibaut gère les demandes envoyées par les travailleurs, mais pour finaliser le dossier, il faut aussi que les employeurs remplissent des documents : " Pour l’instant, ce dossier est incomplet, on doit encore attendre le document électronique de l’employeur. Il doit encore le faire via son secrétariat social."

Tout le monde fait le maximum

Le responsable du service chômage de la FGTB de Bruxelles ne sait pas combien de demandes il faudra gérer au total. Il sait qu’il y en aura beaucoup, encore plus dans les jours à venir, ce qui génère tout de même un certain stress. Mais, la mobilisation est importante, les employés du service sont conscients de l’enjeu pour les travailleurs qui se retrouvent sans emploi. Alors Gregory Gerrebos le répète : "Tout le service fera un maximum pour payer tout le monde au début du mois prochain."

 

 

►►► À lire aussi : Coronavirus: amendes, prison, que risque-t-on en Belgique et ailleurs en cas de non-respect des mesures ? 

 

►►► À lire aussi : confinement à cause du coronavirus en Belgique: que pouvez-vous encore faire ? Ou pas ? 


 

Pour rappel, face à la situation, la procédure de demande de chômage temporaire a été simplifiée. Le travailleur n’a plus qu’un formulaire à remplir (au lieu de trois avant). C’est désormais à l’employeur d’informer l’ONEM et déclarer le nombre de jours chômés. Ces étapes franchies dans les temps et si bien sûr les services arrivent à suivre, le versement de l’allocation de chômage temporaire devrait arriver d’ici le 15 avril.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK