La compagnie aérienne EAT veut supprimer 180 emplois

La direction de la compagnie aérienne EAT, une filiale de DHL spécialisée dans le transport de marchandises, a l'intention de supprimer 180 emplois, a-t-on appris lundi de sources syndicales. Ces licenciements s'ajoutent à la restructuration déjà annoncée et qui prévoit la suppression de 35 emplois de pilote.

Les emplois visés par cette seconde salve de licenciements sont principalement des fonctions administratives. Quelque 600 personnes travaillent pour EAT.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK