La commune de Bastogne va attaquer Jean-Pierre Lutgen pour diffamation

Jean Pierre Lutgen hier lors de la présentation de la liste 'Citoyens +' à Bastogne.
Jean Pierre Lutgen hier lors de la présentation de la liste 'Citoyens +' à Bastogne. - © JEAN-LUC FLEMAL - BELGA

Selon les journaux L’Avenir, la commune de Bastogne déposer plainte contre Jean-Pierre Lutgen pour diffamation pour ses propos au sujet du Premier échevin de la commune, Philippe Collignon

Hier, lors du point presse où il a annoncé officiellement son entrée dans la bataille pour les communales et ce matin à nouveau au micro de Thomas Gadisseux, Jean-Pierre Lutgen a assuré que Philippe Collignon était inculpé tout comme lui.

Philippe Collignon avait réagi hier après-midi, en niant fermement cette inculpation: "C’est totalement faux. Jean-Pierre Lutgen a déposé plainte contre moi, mais, ni le juge d’instruction, ni le procureur du roi ne m’ont inculpé. Bien au contraire, la chambre du conseil a rendu un jugement qui me blanchit totalement", écrit L'Avenir.

Rappel des faits

En juillet dernier, par une ordonnance de la chambre du conseil de Marche-en-Famenne, Jean-Pierre Lutgen et sa société avaient été renvoyés devant le tribunal correctionnel pour infractions urbanistiques liées à un parking pour le siège d'Ice-Watch au centre de Bastogne. Jean-Pierre Lutgen était aussi visé par un outrage à un agent de l'urbanisme.

La chambre du conseil avait par ailleurs prononcé un non-lieu à l'égard de l'échevin bastognard, Philippe Collignon, contre qui Jean-Pierre Lutgen lui-même avait déposé plainte, le jugeant responsable de l'arrêt des travaux de rénovation du bâtiment d'Ice-Watch.

Jean-Pierre Lutgen a toutefois fait appel de la décision de la chambre du conseil et la procédure est toujours pendante.

Le patron d'Ice-Watch, en officialisant sa candidature, a annoncé qu'il n'était pas inculpé mais que, vu sa décision d'aller en appel, la procédure vis-à-vis de l'échevin cdH était aussi pendante. Une situation à nouveau évoquée par Jean-Pierre Lutgen, mercredi, sur les ondes de La Première.

"Ce matin, Jean-Pierre Lutgen s'est à nouveau enfoncé dans ses mensonges en affirmant que Philippe Collignon était inculpé. Ses déclarations sont totalement mensongères", selon le cdH local. "Vu ses mensonges à répétition, mettant en cause l'honneur de Philippe Collignon - qui n'est pas et n'a jamais été inculpé -, une plainte pour diffamation sera déposée."

Le cdH interpelle Défi

Enfin, le cdH renvoie le président de DéFI, Olivier Maingain, à "toutes ses déclarations antérieures concernant l'éthique et les inculpations des candidats ou des mandataires". "Monsieur Maingain et DéFI disposent de toutes les informations judiciaires nécessaires pour décider du soutien ou non de DéFI à la liste emmenée par Jean-Pierre Lutgen", conclut le parti.

DéFI maintient sa confiance en Jean-Pierre Lutgen

Après avoir été mis au courant de l’inculpation de Jean-Pierre Lutgen dans un dossier d’urbanisme, Olivier Maingain s’était donné 48 heures afin de déterminer si sa formation politique allait continuer de soutenir la liste emmenée par le patron des montres Ice-Watch. La décision vient de tomber. DéFI maintient sa confiance en la liste Citoyens positifs. Selon Olivier Maingain qui s’est confié à la Libre.be : " J’ai étudié le dossier ces dernières heures, il s’agit d’une infraction urbanistique mineure ", explique Olivier Maingain tout en concluant : " Compte tenu des faits, ridicules, et de leur nature, j’ai donc décidé d’apporter mon soutien à la liste", conclut-il. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK