La communauté juive d'Anvers menacée de mort

Des membres de la communauté juive d'Anvers ont reçu ces derniers jours une dizaine de menaces de mort émanant d'islamistes. C'est le rédacteur en chef de la revue 'Joods Actueel', Michael Freilich qui l'affirme.

Le blog du mensuel a ansi recueilli différents commentaires d'un lecteur anonyme assurant vouloir se sacrifier pour les Palestiniens de la bande de Gaza. Un procès-verbal a été rédigé et une enquête devrait être ouverte. Jusqu'à présent, la communauté juive préférait rester discrète sur ces menaces. Mais la tentative d'incendie qui a touché une maison de Borgerhout où habitent douze enfants l'a poussée à sortir du bois.

"Vous n'êtes en sécurité nul part. Je sais où vous trouver. Enfant pour enfant", écrit notamment le lecteur anonyme. Selon Michael Freilich, la fièvre commence à monter dans les rangs de la communauté juive anversoise alors qu'une prière pour la paix est organisée dimanche soir. Il a notamment appelé les autorités à condamner plus sévèrement les slogans antisémites scandés lors des manifestations pro-palestiniennes de la semaine dernière.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK