La Commission européenne dément vigoureusement boycotter Ryanair

M. O' Leary, dont les relations avec la Commission européenne sont notoirement difficiles, affirme à qui veut l'entendre que la Commission empêche son staff de voyager sur ses lignes.

Son porte-parole a répété cet argument jeudi, dans une réaction à la décision de la Commission de rouvrir le dossier des aides wallonnes à l'aéroport de Charleroi. Mais la Commission européenne dément fermement que ses fonctionnaires soient empêchés de voyager sur la compagnie irlandaise.

Le règlement intérieur sur le sujet les encourage au contraire à réserver des billets "low cost", a indiqué un porte-parole à l'agence Belga. Le Commission admet travailler principalement avec l'agence de voyage AMEX, qui n'offre pas de billets Ryanair. Mais ceci s'explique par le fait que la compagnie elle-même refuse de commercialiser ses vols par des intermédiaires, souligne l'exécutif européen. 

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK