La Commission estime le déficit budgétaire belge à 3% en 2016 et 2,3% en 2017

Le bâtiment de la Commssion européenne à Bruxelles
Le bâtiment de la Commssion européenne à Bruxelles - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

La Commission européenne estime le déficit budgétaire belge à 3% en 2016 et 2,3% en 2017, ressort-il de ses prévisions économiques d'automne. La croissance devrait être modérée dans la zone euro et dans l'UE dans son ensemble, de même qu'en Belgique.

Le déficit budgétaire belge devrait s'établir à 3% en 2016, 2,3% en 2017 et 2,4% en 2018, selon les prévisions publiées mercredi. Ce déficit reste plus ou moins stable depuis 2013 (3%). Le déficit moyen dans la zone euro s'élève à 1,8% et devrait diminuer légèrement les prochaines années, à 1,5%. Pour l'ensemble de l'UE, le déficit s'élève à 2% en 2016, contre 1,7% en 2017 et 1,6% en 2018.

La croissance en Belgique devrait quant à elle être de 1,2% en 2016. Seuls six pays (Estonie, Grèce, Italie, Portugal, Finlande, Danemark) ont un taux de croissance moins élevé pour 2016. La Commission table sur un taux de croissance en Belgique de 1,3% en 2017 et 1,5% en 2018. La moyenne européenne s'établit à 1,8% pour 2016 et 2018 et 1,6% pour 2017.

Le taux de chômage dans l'UE devrait s'élever à 8,6% pour 2016, 8,3% pour 2017 et 7,9% pour 2018. La Belgique est légèrement en-dessous de la moyenne européenne, avec 8% de chômage en 2016, 7,8% prévus en 2017 et 7,6% en 2018.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir