La Belgique, pays propice à l'épanouissement des enfants mais État non durable

La Belgique, pays propice à l'épanouissement des enfants mais État non durable
La Belgique, pays propice à l'épanouissement des enfants mais État non durable - © Belga

La Belgique est le huitième pays dans lequel les enfants s'épanouissent le mieux, d'après un rapport publié mercredi par une commission internationale d'experts chapeautée par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l'Unicef et la revue médicale britannique The Lancet. Il place toutefois le pays à la 158e place (sur 180) dans le classement de la durabilité.

Cette étude, intitulée "Quel avenir pour les enfants du monde ?", analyse les perspectives d'avenir des jeunes générations en fonction des menaces que représentent la dégradation écologique, les changements climatiques et les pratiques commerciales abusives poussant à la consommation de produits nocifs pour la santé.

Le rapport présente un indice mondial classant 180 pays en fonction des possibilités d'épanouissement de l'enfant et s'appuie sur des indicateurs relatifs à la santé, l'éducation, la nutrition, les émissions de gaz à effet de serre et les écarts de revenus.

►►► À lire aussi : Le changement climatique et le marketing menacent aussi la santé des enfants

Si la Belgique se classe huitième, devançant notamment le Royaume-Uni (10e), le Grand Duché du Luxembourg (11e) et l'Allemagne (14e), sa note dégringole à la 158e place lorsque sont prises en compte ses émissions de CO2, évaluées à 8,76 tonnes par habitant et par année. C'est un volume environ 2,23 fois plus important que la limite calculée pour atteindre les objectifs de développement durable de 2030 fixés par l'Onu.

À l'heure actuelle, seuls l'Albanie, l'Arménie, la Grenade, la Jordanie, la Moldavie, le Sri Lanka, la Tunisie, l'Uruguay et le Vietnam sont sur la bonne voie pour atteindre les objectifs en matière d'émissions de CO2 d'ici à 2030, tout en obtenant des résultats corrects - c'est-à-dire classés dans les 70 premiers - en matière d'épanouissement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK