La Belgique championne des emplois publics

Le nombre de fonctionnaires en belgique a augmenté de 6% alors qu'il a baissé de 6% dans les autres pays européens
Le nombre de fonctionnaires en belgique a augmenté de 6% alors qu'il a baissé de 6% dans les autres pays européens - © Belga

C'est une des conclusions d'une étude réalisée par des experts de la Banque nationale. Le nombre de fonctionnaires a notamment grimpé en flèche au cours de la dernière décennie, contrairement à la tendance européenne.

A tous les niveaux de pouvoir, du Fédéral à la commune, il y avait 840 000 fonctionnaires en Belgique en 2010 soit 100 000 en une décennie. La proportion d’emplois publics a donc augmenté. C'est une des tendances belges révélées par l’étude réalisée par des experts de la Banque nationale. Jean Hindriks est professeur d’économie à l’UCL et membre de l’institut Itinera :

"Sur les dix dernières années, le nombre de fonctionnaires a augmenté de 6% en Belgique et il a baissé de l’ordre de 6 % dans les autres pays européens".

Si on y ajoute les emplois dans les entreprises publiques et surtout les emplois subsidiés (en plein boum +69% en 10 ans), on arrive à un million et demi d'emplois totalement ou partiellement publics. Ce qui place la Belgique au deuxième rang européen au nombre de fonctionnaires par habitant, derrière Chypre et devant la Grèce. Notre pays est même le champion en nombre d'enseignants par habitant :

"On ne peut pas en conclure que la qualité de notre enseignement est la meilleure d’Europe", poursuit Jean Hindriks.

Alors, faut-il supprimer des fonctionnaires ? C'est une piste avancée par certains experts, pour soulager les finances publiques. Ce n'est pas la seule, explique Jean Hindriks :

"La vraie réflexion, c’est de savoir comment l’on fait pour réorganiser les services et les rendre plus efficaces".

Une réflexion d'autant plus d'actualité que la sixième réforme de l'Etat concerne de larges pans de la fonction publique.

 

Rudy Hermans

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK