L'UMons lance sa campagne "100 % respect" pour lutter contre le harcèlement

Illustration
2 images
Illustration - © pixabay

L'Université de Mons a lancé mardi une vaste campagne de sensibilisation "100% Respect" auprès de sa communauté estudiantine. Le projet a pour objectif de prévenir toute forme de souffrance liée à toute forme de harcèlement. Cette campagne de sensibilisation vise à mettre fin à tout comportement répréhensible dès leur détection. L'objectif est de prévenir toute forme de harcèlement, qu'il soit verbal, corporel, relationnel, cyber ou sexuel.

Le projet consiste en la mise en place d'un réseau d'écoute et d'alerte en cas de problématiques de type harcèlement. Le dispositif est le fruit d'une collaboration étroite, dans le cadre d'un groupe de travail, entre les étudiants et les membres du personnel de l'UMons.

Le recours à des étudiants "cyber-citoyens"

L'étudiant ou étudiante victime de harcèlement a la possibilité de faire appel, par courriel  rerspect@umons.ac.be  ou par téléphone, à des étudiants "cyber-citoyens" formés à l'écoute des problématiques liées au harcèlement, qui pourront orienter l'appelant vers les personnes-relais désignées au sein de la Cellule d'assistance psychologique dédiée aux étudiants de l'université.

Le service "100% Respect" transmettra l'état de la situation au premier vice-recteur pour les suites appropriées, allant de la prise de conscience des personnes incriminées, au recadrage, à l'injonction, voire à la procédure disciplinaire. Les instances universitaires ont indiqué que les services concernés de l'UMons traitent annuellement quatre à cinq cas qui n'ont pas dépassé le stade du recadrage. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Vews
en direct

La Deux

Vews